Les Oméga-3 contre l’humeur dépressive

Une humeur noire, un sentiment de vide ou un manque d’intérêt pour tout sont autant de signes avant-coureurs d’un état dépressif. Si vous êtes concerné, cherchez de l’aide sans tarder, auprès de vos amis ou d’un professionnel de santé. Traiter une dépression requiert plusieurs angles d’attaque. Pensez à faire du sport, à parler, à suivre un traitement médicamenteux, … mais aussi à ajuster vos habitudes alimentaires. En effet, les acides gras Oméga-3 contenus dans les poissons gras sont réellement efficaces pour traiter les symptômes dépressifs. Les preuves actuellement les plus probantes sont celles avancées pour l’Oméga-3 EPA.

Optez pour un complément alimentaire contenant plus d’EPA que de DHA

L’huile de poisson contient deux acides gras Oméga-3 : l’EPA et le DHA. Dans les études chez l’homme, seuls les compléments contenant davantage d’EPA que de DHA permettent de réduire les symptômes dépressifs. En revanche, les compléments contenant plus de DHA que d’EPA sont sans effet. Les compléments riches en EPA sont non seulement efficaces pour les patients avec un diagnostic de dépression, mais également pour les personnes présentant des troubles dépressifs sans être véritablement atteintes de maladie dépressive.


Le dosage standard varie de 1 à 2 g par jour (calculé sur base de la teneur en EPA) et la cure doit être suivie pendant au moins 12 semaines. Les patients peuvent prendre leur complément Oméga-3 en même temps que leur médicament antidépresseur car des études ont montré que l’association des deux est plus efficace contre les symptômes dépressifs que la prise du médicament seul. Le complément à base d’EPA n’a pas seulement un effet positif sur l’humeur noire, mais également sur le sommeil, l’état émotionnel et le niveau d’anxiété.


'Les compléments riches en EPA sont non seulement efficaces pour les patients avec un diagnostic de dépression, mais également pour les personnes présentant des troubles dépressifs sans être véritablement atteintes de maladie dépressive'


Mode d’action des acides gras Oméga-3

Le fait de consommer des poissons gras ou de prendre un complément d’huile de poisson nourrit la matière blanche du système nerveux central, responsable du transfert de l’information. Le DHA fluidifie les voies nerveuses en s’insérant profondément dans les enveloppes de chaque neurone, jusqu’aux points de contact entre les cellules, où il accélère substantiellement la communication nerveuse. Cette action se ressent également dans la communication nerveuse dépendante de la sérotonine, l’hormone chargée de transmettre les messages entre les nerfs impliqués dans la bonne humeur.

L’EPA est cependant plus efficace que la DHA parce que la dépression va souvent de pair avec un état inflammatoire chronique à bas bruit. Ainsi, l’intensité des symptômes dépressifs est proportionnelle à l’intensité des réactions inflammatoires. La bonne nouvelle est que l’EPA a une bonne action anti-inflammatoire, ce qui explique en grande partie l’efficacité de l’EPA contre la dépression.


man-in-gray-hooded-jacket-walking-on-gray-bricks-pavement-907526.jpg#asset:1492


Avec l’aide de votre professionnel de santé

Si vous souffrez de dépression ou d’anxiété, prenez un complément Oméga-3 contenant plus d’EPA que de DHA. Ce simple ajout à votre alimentation pourra être combiné à la prise d’antidépresseurs. C’est une stratégie éprouvée pour repartir dans la vie avec entrain. Avec l’aide de votre professionnel de santé, recherchez étape par étape le traitement qui vous apporte les meilleurs résultats. Peut-être que le complément Oméga-3 suffira, ou alors il faudra envisager de le combiner avec une thérapie par le mouvement, un traitement médicamenteux ou l’approche de la pleine conscience.





Références

- Bozzatello P, Rocca P, Mantelli E, Bellino S. Polyunsaturated Fatty Acids: What is Their Role in Treatment of Psychiatric Disorders? Int J Mol Sci 2019; 20(21).
- Deacon G, Kettle C, Hayes D, Dennis C, Tucci J. Omega 3 polyunsaturated fatty acids and the treatment of depression. Crit Rev Food Sci Nutr 2017; 57(1):212-223.
- Firth J, Teasdale SB, Allott K, Siskind D, Marx W, Cotter J, Veronese N, Schuch F, Smith L, Solmi M, Carvalho AF, Vancampfort D, Berk M, Stubbs B, Sarris J. The efficacy and safety of nutrient supplements in the treatment of mental disorders: a meta-review of meta-analyses of randomized controlled trials. World Psychiatry 2019; 18(3):308-324.
- Guu TW, Mischoulon D, Sarris J, Hibbeln J, McNamara RK, Hamazaki K, Freeman MP, Maes M, Matsuoka YJ, Belmaker RH, Jacka F, Pariante C, Berk M, Marx W, Su KP. International Society for Nutritional Psychiatry Research Practice Guidelines for Omega-3 Fatty Acids in the Treatment of Major Depressive Disorder. Psychother Psychosom 2019; 88(5):263-273.
- Liao Y, Xie B, Zhang H, He Q, Guo L, Subramaniapillai M, Fan B, Lu C, Mclntyer RS. Efficacy of omega-3 PUFAs in depression: A meta-analysis. Transl Psychiatry 2019; 9(1):190.